Faire un book de tatouage : s’inspirer de l’art du livre

Plusieurs passionnés de tatouage créent leur propre « book » ou portfolio en s’inspirant des techniques utilisées dans le domaine de l’art du livre. Plutôt que de simplement collections de croquis éparpillés, ce book art permet d’organiser et mettre en valeur les futurs dessins tatoués de manière créative et originale. 

Qu’est-ce qu’un book de tatouage ?

Un book de tatouage  contient l’ensemble des croquis et dessins préparatoires qui pourront ensuite être tatoués sur la peau. Vous pouvez ainsi faire un book tatouage pour montrer vos designs et réalisations. Vos clients choisissent plus facilement les motifs et les couleurs appropriés grâce à ces rendus réalistes.

A découvrir également : Faites votre propre noeud papillon en bois !

S’inspirer des techniques de l’art du livre

Le book art désigne la création artistique appliquée aux livres. Plutôt que de simplement contenir du texte, l’objet livre devient lui-même une œuvre avec : 

  • des pages travaillées ; 
  • des reliures originales ; 
  • des techniques graphiques variées. 

Transposer ces techniques à la création d’un book de tatouage permet de donner une dimension artistique supplémentaire à votre portfolio. 

A voir aussi : Style Peaky Blinders : astuces pour adopter le look rétro des années 20

Choisir les bonnes feuilles

Le choix du support est essentiel. Plutôt que du simple papier, on peut utiliser du papier japon, du vélin, du papier calque ou du papier buvard. Ils permettent d’avoir des rendus plus attractifs et plus intéressants. Certaines personnes créent même leurs feuilles en découpant et assemblant différents papiers.

Travailler la mise en page

La mise en page permet de valoriser les dessins. Vous pouvez ainsi : 

  • dessiner des cadres ; 
  • ajouter des lettrines ; 
  • travailler les interlignes ; 
  • disposer les croquis de manière harmonieuse. 

On peut s’inspirer des livres anciens dont chaque page est une petite œuvre en soi.

Créer une reliure personnalisée  

La reliure, ou couverture, est l’élément qui protège et identifie le livre. Le but est de créer quelque chose d’unique, en travaillant le cuir, le tissu ou le métal pour protéger et rehausser son book de tatouage. 

Inclure des éléments décoratifs

Dessiner des lettrines, des enluminures ou des bordures sur certaines pages apporte de la variation et de la richesse visuelle au portfolio. Certains s’inspirent des techniques d’enluminure médiévale en travaillant le support avec des encres et pigments variés.

Mettre son style en valeur de manière créative

En travaillant l’aspect artistique de son book de tatouage, le tatoueur valorise ses futurs dessins tatoués. Il met en valeur sa créativité et son style personnel. Plutôt qu’un simple répertoire de motifs, le book devient une œuvre à part entière où s’exprime la personnalité artistique de son créateur. Cela permet aussi de montrer son intérêt pour ce domaine et sa motivation à collaborer de manière originale. Avec un peu de créativité et de techniques adaptées, chacun peut donner une dimension artistique unique à son portfolio de tatouage.

Opter pour les bons matériaux

Choisir des matériaux de qualité est important pour la durabilité du book. On peut récupérer gratuitement ou à petit coût du papier de recyclage, du cuir ou tissu dans les friperies ou magasins de loisirs créatifs. Certains matériaux demandent des techniques particulières. Le cuir nécessite ainsi : 

  • une vulcanisation ; 
  • une teinture ; 
  • une patine. 

Il existe beaucoup de tutoriels en ligne pour apprendre à travailler ces supports de manière écologique.

Dessiner ses croquis de manière soignée

Même si les dessins seront ensuite tatoués, préparez-les avec soin dans le book de tatouage. On peut s’inspirer des techniques de dessin comme le lavis, le fusain, les crayons de couleur ou les feutres. Elles donneront du relief. Travailler l’ombre et la lumière, les détails et proportions permet de se faire une idée précise du rendu final. Certains artistes poussent le réalisme en ajoutant de la couleur ou des effets de matière.

Créer une ambiance par la mise en scène

Plutôt que de simplement exposer les croquis, certains créent une mise en scène autour. En faisant se détacher le dessin sur une page de couleur unie, en l’encadrant, ou en l’associant à des éléments de décors peints ou dessinés qui évoquent l’univers du motif. On peut aussi jouer sur les jeux de textures et de matières aux alentours pour renforcer l’atmosphère.

Personnaliser les finitions

Outre la reliure, d’autres détails permettent d’apporter sa touche finale unique. On peut coudre à la main une découpe représentant un motif sur la couverture du book de tatouage. Vous pouvez aussi ajouter des strass ou des perles, peindre le titre, numéroter les pages à la main ou y glisser des marque-pages originaux. Certains choisissent même de parfumer délicatement leur book avec des fragrances évoquant leur univers personnel.

Partager son book sur les réseaux sociaux

Une fois le book de tatouage achevé, vous pouvez les mettre en valeur sur les réseaux sociaux. Des communautés en ligne rassemblent les passionnés qui partagent photos et tutoriels de leurs créations. Cette occasion vous aide à vous faire connaître auprès d’un public plus large. Certains books de tatouage deviennent de véritables œuvres que leurs auteurs sont fiers d’exposer.

ARTICLES LIÉS