Chaussures pour hallux rigidus : comment choisir la meilleure paire pour vous

L’hallux rigidus est une déformation et/ou un gonflement des articulations du gros orteil. Cette pathologie est la plupart du temps différente de l’hallux valgus qui se remarque plus facilement sur le côté. En présence de ce mal, il devient difficile de chausser tout ce que l’on désire. Vous devriez changer d’habitudes.

La taille des chaussures pour hallux rigidus

La taille de la chaussure doit réellement correspondre à celle de votre pied. Ici, il faut tenir compte de la largeur des pieds ainsi que la pointure. L’objectif est de trouver une chaussure avec assez d’espace pour les oreilles. Vous devriez pouvoir y écarter et soulever vos orteils sans trop de difficultés. Lorsque vous souffrez d’hallux rigidus, l’articulation au niveau de l’orteil peut subir une déformation sur la largeur. Dans ce cas, il est impératif de prendre en compte la largeur en incluant cette déformation. De préférence, optez pour les chaussures qui disposent d’un large volume au-devant.

A lire en complément : Choisir ses bijoux : règles d’or pour éviter le mauvais goût

La doublure d’une chaussure pour hallux rigidus

Les orteils sont déjà en mauvais état quand on souffre d’hallux rigidus. Ajoutez une nouvelle blessure ne fera que compliquer la situation. On vous préfère donc des chaussures disposant de protection.  Il s’agira principalement d’une doublure d’intérieur (pas en coutures saillantes). Vous serez ainsi protégé contre les blessures de l’extérieur et surtout contre les blessures pouvant résulter des frottements contre la paroi.

Les semelles des chaussures pour hallux rigidus

Pour réduire les douleurs liées à l’arthrose de l’orteil, il est conseillé d’opter pour des semelles avec système d’amortissement. Ainsi, les mouvements relatifs aux chocs seront amortis et n’auront pas d’effet sur l’hallux rigidus. On vous recommande les chaussures disposant de chevilles amovibles ; c’est-à-dire des chaussures que vous pouvez remplacer assez facilement. Le cas échéant, vous avez la possibilité de les substituer par des semelles orthopédiques. Ces semelles sont faites pour soulager différents maux.

A lire aussi : Quel site de montres d'occasion ?

Le maintien des chaussures pour hallux rigidus

Les personnes qui souffrent d’arthrose des gros orteils peuvent également avoir des difficultés à marcher. Ces derniers doivent plutôt préférer les chaussures disposant d’un excellent maintien. Les articles comportant de contrefort à l’arrière sont à privilégier. N’hésitez pas également à acheter des chaussures ayant de voute plantaire. Cet accessoire permet également d’optimiser la stabilité des articulations.

Les matières privilégiées pour hallux rigidus

Si vous souffrez d’hallux rigidus, vos chaussures devraient être plus souples. On vous recommande les chaussures en cuir ou toute autre matière qui facilite le mouvement des pieds. Il existe des modèles de chaussures extensibles qui s’adaptent bien aux formes des pieds. Même lorsque votre gros orteil est très déformé, vous bénéficierez d’un excellent confort.

Le talon des chaussures pour hallux rigidus

Les talons constituent l’une des premières causes d’apparition d’hallux rigidus. Vous devriez donc les éviter autant que vous pouvez. Si vous devez en mettre, éviter celle qui dépasse 3 cm de haut, un centimètre de plus et c’est déjà le maximum conseillé. Dans le cas où vous optez pour des talons de plus de 4 cm, votre orteil se retrouve à supporter une bonne partie de votre poids du corps. Cela entraîne plus de pression sur l’articulation du premier métatarsien. Vous sentirez plus de douleurs et l’articulation tendra à se déformer. Par contre, avec un tout petit talon (environ 2 cm), la circulation sanguine sera optimale et certaines douleurs inflammatoires seront soulagées.

Quelques exemples de chaussures hallux rigidus

En première position on vous conseille la Boston pour hallux rigidus. C’est une chaussure en cuire, dans un style d’Oxford. Les femmes pourraient opter pour la Rani qui se présente sous forme de sandales, vendues en plusieurs couleurs. Pour la course, optez pour la Hoka One pour arthrose des gros orteils. La chaussure est généralement légère, ce qui permet de réduire les pressions sur les articulations affectées. Elle est constituée de matériaux doux et respirant. Les semelles sont amortissantes, parfaitement adaptées à une utilisation pour les gens souffrants d’hallux rigidus.

Les coureurs atteints de ce mal peuvent aussi opter pour la Nike ZoomPegasus. Cette chaussure offre un confort et un soutien excellent. On retrouve à l’intérieur une semelle intercalaire qui permet d’amortir les chocs. La technologie Flyknit est utilisée pour les tiges afin qu’elles s’adaptent facilement à votre pied. La Dansko Professional, la New Balance 420V4, et les Cros sont aussi des références.

ARTICLES LIÉS