Comment être une maman sereine ?

Cet article participe avec plaisir à l’événement interblogueurs « 3 habitudes indispensables pour être Zen tous les jours » organisé par le blog Habitudes Zen.

Restez calme devant les enfants déchaînés, ne vous contrariez pas et de ne pas crier, tout cela représente un défi quotidien et souvent illusoire pour de nombreuses mamans. Vous vous demandez si ces mères rayonnantes avec 3 petites têtes blondes sur leur compte Instagram sont de pure fiction ou si vous avez besoin d’avoir de l’admiration pour eux ou même de l’envie ? Être une maman zen et heureuse tous les jours n’est pas si facile. Malgré le désir de rester serein, de garder un sourire et de réussir à tout faire, la réalité est invitée tous les jours à votre maison. Et j’avoue qu’elle éclate souvent dans ma maison aussi. Malgré tout, avec mes 2 enfants, j’ai développé habitudes et astuces , mais aussi une attitude zen, qui m’aide à gérer mon agacer et l’exaspération tous les jours et autant que possible.

A lire en complément : Comment se sortir d'un burn out maternel ?

Vos conseils de chou ont leurs propres caractère et leur développement naturel de l’enfant les conduira à vous mettre sur les nerfs . Cela fait partie du « paquet » reçu à la naissance en plus de l’amour inconditionnel que vous les portez. Avec un peu d’organisation et quelques (gros) efforts de maîtrise de soi, vous pouvez réussir à ne pas entrer dans un état d’hystérie systématique, quel que soit l’âge de vos enfants. Voici mes conseils pour cultiver l’attitude zen en tant que maman.

1 — Être organisé pour être une maman zen tous les jours

Un lieu pour chaque chose et tout à sa place , c’est l’une des habitudes de la méthode Zen to Done que j’aime particulièrement et que je vous présente dans cet article. Le stockage est le paquet quotidien de toutes les mamans et souvent aussi des papas. Je sais que les enfants sont nos meilleurs ennemis face à nos désirs d’espaces clairs, propres et clairs. Ils viennent défaire un travail qui nous a pris plusieurs fois beaucoup de temps. C’est pourquoi il est important que chaque objet ait un endroit bien défini connu pour tout le monde et que vos enfants peuvent stocker tout ce qu’ils se dérangent eux-mêmes. Pour leurs jouets et livres, un rangement simple adapté à leur taille et à leur âge est fortement recommandé.

A découvrir également : Comment être une maman bien organisée ?

En outre, face au stress et à la fatigue, vous devez mettre en place des rituels, des systèmes et des habitudes de stockage et d’organisation à tout prix pour vous libérer du temps tous les jours. J’aime beaucoup le blog Habitudes Zen, c’est pourquoi je participe aujourd’hui à l’événement interblogueurs et cet article rejoint mon idée sur l’organisation nécessaire pour vous libérer d’une partie de votre stress. Être organisé est plus de temps et moins de pression pour vous.

Je parle très souvent de toutes les méthodes qui peuvent vous aider à gagner du temps dans votre vie en tant que mère. Qu’il s’agisse de dégringage ou de stockage, de gestion des repas grâce à la cuisson par lots ou de votre vie quotidienne grâce à la planification des repas et de la famille, il y a forcément une solution qui vous conviendra.

Être organisé ne devrait pas être compliqué, il s’agit de beaucoup de bon sens et d’une bonne dose de volonté. En outre, montrer à vos enfants que vous êtes organisé et commandé leur apprend à être organisés également. Comme je le dis souvent, ranger n’est pas quelque chose d’inné, mais il est appris et ça peut même être amusant ! Alors, commencez à les donner par l’exemple et à promouvoir ces bonnes habitudes dès le plus jeune âge et ne lâchez pas l’affaire.

2 — Prendre du temps pour soi-même d’être une maman heureuse

Je suis sûr que déjà à la maternité vous avez entendu cette phrase : votre bébé est une éponge, il ressent toutes vos émotions. Si vous êtes stressé, il est aussi stressé. C’est tellement vrai ! Et pas seulement quand ce sont des bébés. Plus gros, ils absorbent toujours tellement, ils nous observent, nous copient, répètent nos tics linguistiques, etc. Le mimétisme est l’un de leurs jeux préférés.

C’est normal, on est leur modèle.

Alors comment pensez-vous qu’ils peuvent être calmes, si vous ne l’êtes pas ? Vos enfants ont besoin d’une maman Zen et heureux tous les jours , pas seulement de temps en temps. Cela signifie aussi ne pas oublier qui vous êtes : une femme avec les besoins et les désirs d’une femme, avant ceux d’une mère.

Ne croyez pas que vous serez en mesure de garder la distance en consacrant 100% de votre énergie et de votre temps à vos enfants. L’épuisement maternel n’est pas une utopie, c’est malheureusement une réalité pour beaucoup de mères aujourd’hui.

Prendre du temps pour vous-même doit donc faire partie de vos habitudes et priorités quotidiennes. Il ne s’agit pas de prendre 5 minutes lorsque l’occasion se présente, ou même de vous donner 2 heures par jour si vous ne les avez pas. Non, je parle d’au moins un quart d’heure, l’idée étant de t’aider à souffler et à faire baisser la pression. C’est si important !

Méditer 20 minutes peut grandement vous aider. Essayez de sortir pour respirer de l’air frais. Planifiez d’aller au lit plus tôt avec un bon livre et laisser quelques tâches en suspens ou se lever plus tôt, avant que les enfants de prendre un peu de temps pour vous-même sans être dérangé. J’ai souvent lu que pour être une maman zen, heureuse et productive, il faut commencer sa journée avec un Temps pour soi-même, seul, sans distraction, sans téléphone. Quand vous êtes maman, parfois la seule solution est de commencer votre journée plus tôt que tout le monde ou de la terminer plus tard, mais au moins ce temps sera juste le vôtre.

Même si votre emploi du temps est très chargé, ne risquez pas l’épuisement maternel quand il vous appartient de dégager un peu de temps pour vous. Prendre soin de vous en vous donnant des moments de pause vous aidera vraiment à rester zen et à être plus épanouis.

Vos enfants ont besoin d’une mère détendue, enthousiaste et sereine. Ils sont capables de comprendre que, comme eux, vous avez besoin de vos activités pour vous. C’est une façon de les amener à se détacher de vous, à être plus autonomes et à comprendre que la vie n’est pas seulement une question de leurs désirs. Ce temps pour vous permettra de passer des moments de meilleure qualité avec eux par la suite. Vos enfants méritent votre dévouement total, mais cela ne peut pas être synonyme de prise d’otages. Au contraire, apprenez-leur le chemin de l’indépendance et ne vous oubliez pas.

Pourquoi ne pas pratiquer un sport ? L’activité physique prend plus de 15 minutes (même si certaines applications promettent le contraire), c’est un excellent moyen d’évacuer le stress et de vider la tête. Prenez votre calendrier et trouvez les heures pour une activité sportive. Nous l’avons tous ! Quand les enfants sont à l’école ou à la nounou, quand ils peuvent être gardés par leur père ou leurs grands-parents, quand ils sont chez un petit ami, bref, il y a des moments où ils ne sont pas là. Alors attrapez-les et faites-leur une opportunité !

3 — se faire aider à être une mère épanouissante

Je vous le dis très souvent, vous n’êtes pas seul ! Un conjoint, un parent, un voisin, un ami, peu importe, le fait est que vous n’êtes pas seul.

Si vous n’êtes pas une maman solo, mais que le père ne participe pas beaucoup, il est grand temps de le mettre sur la page. Les hommes sont de plus en plus impliqués dans les tâches ménagères, l’éducation et le temps passé avec leurs enfants et c’est tellement mieux !

Bien sûr, il y a des réticences. Vous n’avez pas à les convaincre que vous avez besoin de moments de la vôtre ou que vous avez besoin d’être aidé. Vous devez les imposer comme quelque chose de vital pour vous et non négociable.

Pourquoi agir comme ça ? Parce que les gens réticents n’écoutent pas les arguments même s’ils sont bien fondés. Ce comportement, aussi ennuyeux qu’il puisse être, n’a rien à voir avec vous, il a à voir avec eux et leur peur de ne pas savoir comment le faire. Comme n’importe quelle nouvelle chose, l’étranger effraie. En outre, même s’il ne vous le dit pas, il vous perçoit comme une reine de l’organisation qui gère tout parfaitement. Comment pourrait-il être à la hauteur ?

Mais si vous demandez directement de l’aide en disant « Je veux » et non « j’aimerais » ou « vous pensez que vous pouvez », alors vous ne lui laissez pas le choix. Et il apprendra.

Votre bienveillance envers lui viendra par l’absence de petites réflexions et remarques meurtrières si tout n’est pas fait selon votre niveau de maîtrise et de vos exigences. Tu dois lâcher et lui laisser un peu latitude.

Peu à peu, il prendra l’assurance et il y reviendra sans hésiter.

Pour vous, plusieurs avantages à cela :

  • vous pouvez vous détendre un peu ;
  • vous n’êtes plus seul à gérer
  • votre couple retrouve une certaine harmonie puisque vous vous sentez moins solitaire et mieux compris ;
  • vos enfants seront heureux de faire des activités avec leur papa ;
  • votre conjoint appréciera de passer du temps seul avec ses enfants.

Ne pas oublier d’impliquer les personnes âgées dans les tâches de leur âge. Tout ne devrait pas reposer sur les épaules de maman et papa.

En conclusion

Être une maman zen et heureuse chaque jour consiste essentiellement à mettre en place des habitudes de stockage, à trouver du temps pour vous-même et à équilibrer la charge de travail entre soi-même et le reste de la famille. Une heure de tranquillité le matin, une soirée amoureuse ou avec des copines, des tâches ménagères partagées, il ne faut pas grand-chose pour que nous soyons remplis et sereins. Notre le bien-être ne peut avoir qu’un impact positif sur nos enfants et notre couple. Il vaut donc vraiment la peine de mettre en place des solutions pour être zen au quotidien.

Dites-moi dans les commentaires quelles sont vos habitudes d’être sans stress dans votre vie tous les jours !

ARTICLES LIÉS