Style Peaky Blinders : astuces pour adopter le look rétro des années 20

Dans l’univers de la mode, l’engouement pour le vintage ne cesse de prendre de l’ampleur, et le style emblématique de la série ‘Peaky Blinders’ s’est imposé comme une référence incontournable. Les années 20 reviennent sur le devant de la scène avec panache, invitant les passionnés d’élégance rétro à s’approprier les codes vestimentaires de cette époque marquée par le raffinement et le souci du détail. Pour se glisser dans la peau d’un personnage de cette série culte, des conseils avisés sont de mise pour maîtriser l’art du look dandy des années folles.

Les fondamentaux du style Peaky Blinders : adopter une allure de gangster élégant

Adopter le style Peaky Blinders, c’est s’immerger dans le Birmingham des années 20, où l’élégance se mêlait à une aura de dangerosité. La série britannique, en réhabilitant l’élégance de cette époque, a eu un impact significatif sur le monde de la mode, influence qui perdure. Le style vestimentaire des protagonistes, symbole de distinction et d’appartenance sociale, devient aujourd’hui une source d’inspiration pour les amateurs de mode rétro.

A lire également : Les combinaisons de couleurs qui mettent en valeur les vêtements pour homme

L’esthétique des Peaky Blinders n’est pas qu’une affaire de costumes. C’est une question d’attitude, de port de tête, d’un regard qui pèse. La démarche est assurée, presque théâtrale. Les épaules sont carrées, le dos droit. L’allure, ici, c’est le mot d’ordre. Un style théâtralisé, certes, mais qui trouve sa place dans l’air du temps. Considérez donc que la première étape pour maîtriser ce look est l’adoption d’une posture confiante et maîtrisée.

Les relations entre les personnages de ‘Peaky Blinders’ et leur garde-robe sont étroites. Le style vestimentaire a été influencé par la série, notamment par la mise en avant de l’importance des détails qui signent une tenue. Les coupes nettes, les lignes pures, les tissus de qualité sont des éléments clés de l’esthétique Peaky. L’attention portée aux moindres accessoires, aux coutures, aux boutonnières, témoigne d’un souci du détail qui fait toute la différence.

Lire également : Se démarquer grâce à des vêtements originaux

Pour adopter le style Peaky, il faut s’inspirer de l’aura de ces personnages sans tomber dans la caricature. Le look rétro des années 20, avec son élégance et sa sobriété, se réinvente au fil des saisons. Il s’adapte, se modernise, mais conserve toujours ce cachet unique qui fait tourner les têtes. La mode est un éternel recommencement, et le style Peaky Blinders en est la preuve vivante.

Les pièces maîtresses du vestiaire Peaky Blinders : du costume trois pièces à la casquette

Le costume trois pièces est le pilier du vestiaire de tout adepte du style Peaky. Les Shelby, avatars de cette élégance brute, affichent des ensembles taillés dans le mythique Harris Tweed, tissu qui confère une texture et une épaisseur caractéristiques de l’époque. La coupe est ajustée, la taille marquée, la silhouette affûtée. Le costume trois pièces reflète puissance et raffinement contrôlé, tout en dégageant une chaleur qui rappelle les feux des industries de Birmingham.

La casquette gavroche, véritable signature visuelle du gang, se pose avec nonchalance sur les têtes des frères Shelby. Cet accessoire emblématique, popularisé par le personnage de Tommy Shelby, est devenu synonyme du style Peaky Blinders. Au-delà de son esthétique, la casquette gavroche offre un clin d’œil historique à l’appartenance ouvrière du groupe et sert à marquer une identité forte.

Mais que serait le style sans les frères eux-mêmes ? Tommy et Arthur Shelby sont des modèles d’élégance, des icônes intemporelles qui ont aidé à établir le style vestimentaire de leur époque et au-delà. Leurs tenues, toujours impeccablement assorties, sont une leçon de coordination et de maîtrise de l’image. Tommy, avec sa casquette inclinée et son regard d’acier, exsude une élégance froide. Arthur, à la carrure plus imposante, adopte des costumes qui soulignent sa stature sans en entraver le mouvement.

Pour ceux aspirant à faire revivre cet esthétisme des années 20, la clé réside dans la sélection de pièces de qualité, à l’allure classique mais au style affirmé. Choisissez des tissus nobles, des coupes précises et n’ayez pas peur d’aller chez un tailleur pour personnaliser votre tenue. La mode est une affaire de détails, et le diable, comme toujours, se cache dans les finitions.

Accessoiriser à la manière des Peaky Blinders : montres, bretelles et chaussures vintage

L’accessoire est un protagoniste silencieux qui peut transformer une tenue ordinaire en manifeste de style. Les montres à gousset ne dérogent pas à cette règle et se marient avec délice aux costumes trois pièces. Elles ne se contentent pas de ponctuer le temps ; elles ponctuent le style avec un éclat d’élégance et de nostalgie. À la fois pratique et sophistiquée, la montre à gousset est l’alliée du gentleman moderne en quête d’un lien avec l’héritage d’antan.

Les bretelles sont une autre touche de distinction qui ne peut être ignorée. Elles offrent une allure à la fois fonctionnelle et esthétique, soutenant le pantalon de façon traditionnelle tout en soulignant la silhouette. En cuir ou en tissu, les bretelles sont une affirmation de l’identité Peaky, un clin d’œil à l’élégance suspendue qui ne fléchit pas sous le poids des époques.

Les chaussures rétro viennent parachever l’ensemble avec une assurance toute victorienne. Richelieus patinés, bottines en cuir ou souliers à bout fleuri, le choix est vaste mais toujours pertinent. Ces chaussures reflètent l’ambition et le statut social des protagonistes de la série, tout en restant profondément ancrées dans la tradition. Elles marchent sur le pavé avec l’assurance que seul un héritage aussi riche peut conférer.

Le style Peaky Blinders au quotidien : comment intégrer des éléments rétro sans exagération

Intégrer le style Peaky Blinders au quotidien nécessite finesse et discernement. L’astuce réside dans l’art de la subtilité, l’adoption de pièces singulières plutôt qu’une réplique intégrale du costume. Choisissez une casquette gavroche, signature visuelle de la série, pour rehausser un look contemporain sans tomber dans le pastiche. Portée avec un jean brut et un blazer ajusté, elle devient un clin d’œil stylé à l’ère des années 20, sans crier déguisement.

Pour les amateurs de l’élégance tailleur, le costume trois pièces peut être déconstruit avec habileté. Adoptez le gilet avec une chemise blanche impeccable et un pantalon chino pour un rendez-vous d’affaires. Laissez le complet pour les grandes occasions, et même alors, jouez avec les matières et les motifs. Un pantalon à carreaux, un veston en Harris Tweed, et le tour est joué : la sophistication Peaky avec une touche de modernité.

Quant aux accessoires, la montre à gousset peut être troquée pour un chronographe d’allure vintage porté au poignet, et les bretelles peuvent être substituées par une ceinture en cuir vieilli pour maintenir le pantalon. Les chaussures rétro peuvent quant à elles être incarnées par des brogues ou des bottines Chelsea, qui conservent un air d’antan tout en se fondant dans le vestiaire du 21ème siècle. L’essence du style Peaky s’infiltre dans le quotidien, sans forcer le trait.

ARTICLES LIÉS